Comprendre les AOP de nos huiles d’olives?

L’appellation d’origine protégée, AOP est une reconnaissance européenne, comme l’appellation d’origine contrôlée, AOC au niveau national. Ils identifient un produit qui tire son authenticité et sa typicité de son origine géographique. Production, transformation, élaboration dans une délimitation géographique déterminée avec un savoir-faire reconnu et figé dans un cahier des charges précis à respecter. Nous avons choisi de réaliser une huile différente sur chacune des appellations pour pouvoir avoir des typicités différentes. 

Notre huile d’olive en AOP Provence

60% de nos olives sont transitées au Château Virant chez Christine Cheylan, pour fabriquer une huile d’olive en AOP Provence. Elle peut être fabriquée dans les communes des départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône, de la Drôme, du Gard, du Var et du Vaucluse.

Pour pouvoir faire partie de l’AOC, le cahier des charges oblige à ce que « l’huile d’olive de Provence soit élaborée à base des variétés : aglandau, bouteillan, cayon, salonenque ainsi que celles dénommées localement brun, cayets, petit ribier et belgentiéroise. Il faut au moins deux de ces variétés principales au sein de l’oliveraie. »

À Beauvence nous cultivons à 90% la variété Aglandau. Elle ressemble à un gland, avec une chair pulpeuse et arbore une couleur d’un vert franc tacheté de blanc. Elle est réputée pour son fruité vert aux arômes d’amande. Les 10% restants du domaine sont composés d’une variété plus rustique : la Bouteillan. Elle se récolte très tôt, avant l’Aglandau. Elle donne une huile qui dégage à la dégustation des arômes de foin ou d’artichaut cru qui évolue sur la poire mûre. 

Notre huile d’olive en AOP Haute-Provence

Au Domaine Beauvence, 40% de notre huile d’olive est produite dans un moulin traditionnel dans le village de Pierrevert. Nous vous en parlions dans un article précédent. Cette huile, est en appellation Haute-Provence.  Les communes dans lesquelles peut être produite cette appellation sont à cheval sur quatre départements: les Alpes de Hautes Provence, les Bouches-du-Rhône, le Var, et le Vaucluse.

L’appellation huile d’olive « première pression à froid » est réservée aux artisans, comme au moulin de Pierrevert. Elle permet de produire une huile d’olive conforme à la fabrication traditionnelle avec écrasement des olives sur une meule de pierre pour produire une huile délicate et typique de notre terroir. La « première pression à froid » est une méthode de  fabrication artisanale qui garantit que l’huile d’olive est naturelle. Le nectar obtenu présente une identité particulière tant sur le plan visuel (jaune à reflets verts) que sur le plan olfactif (pomme verte, pomme mûre, artichaut, foin coupé) et sur le plan gustatif elle est pleine de douceur, de longueur aux notes de beurre, noisette fraîche et artichaut.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *