Comment servir le vin ?

Comment servir le vin ? Question sempiternelle que l’on s’est tous un jour posée, lorsqu’on se retrouve avec une bouteille dans les mains devant les convives attablés !

Quel type de verre pour servir le vin ?

Oubliez les verres à moutarde et les verres colorés fantaisistes ! On déguste aussi le vin avec les yeux… et les narines. Il est important de pouvoir jauger de la couleur de la robe du vin, de sa densité, de l’aspect des larmes qui coulent le long du verre quand on le fait tournoyer… Choisissez donc des verres à pied (pour mieux faire valser le vin !), en verre incolore ou en cristal non taillé. Afin de bien sentir les arômes, utilisez de préférence des verres assez grands, en forme de tulipe, dont la partie supérieure est légèrement resserrée.
Attention, lorsque vous lavez et essuyez vos verres, n’utilisez pas de torchon qui peluche !

À quelle température servir le vin ?

Ni polaire, ni tropicale: gardez ceci à l’esprit, le vin n’apprécie pas les extrêmes. S’il a trop froid, il ne libérera pas ses arômes, s’il a trop chaud, il risque d’être plat (blancs secs), écœurant (liquoreux) ou agressif. Avec l’élévation de la température, l’alcool prend le pas sur les arômes, et on perd beaucoup en complexité.

Les températures idéales pour servir le vin sont les suivantes :

  • Champagne et vins effervescents : 7-9°C
  • Vins blancs secs et aromatiques (comme la cuvée « La Didascalie » du Domaine Beauvence : 9-11°C
  • Vins blancs demi-secs, gras et opulents : 11-14°C
  • Vins blancs moelleux, vins blancs liquoreux: 10-13°C
  • Vins rosés  (La cuvée « l’Originelle » du Domaine Beauvence) : 11-15°C
  • Vins rouges peu tanniques: 15-16°C
  • Vins rouges tanniques: 16-18°C

Bien sûr on se voit mal tremper un thermomètre dans les verres de ses invités (même s’il existe des thermomètres à vin bien pratiques qui se clipsent à la bouteille) ! Il faut donc jauger approximativement de la température du vin, la méthode la plus aisée consiste à poser sa main sur la bouteille (qui doit être fraîche) et à se fier à son expérience et son instinct. Si le vin servi vous semble vraiment glacé, n’hésitez pas à réchauffer le verre en le tenant par la base entre la paume de vos mains.

Avant de servir le vin, faut-il l’aérer ?

Oui ! L’aération permet d’oxygéner le vin ce qui augmente la finesse du bouquet et permet d’éviter certaines odeurs désagréables de souffre ou d’acidité volatile.

Pour les vins blancs secs et aromatiques, les rosés et les vins légers, l’aération n’est pas absolument nécessaire. Pour les blancs opulents, les moelleux et les liquoreux, débouchez et attendez une petite heure. Ces vins expansifs ont besoin d’un peu de temps pour respirer. Le carafage calmera également les ardeurs des vins rouges jeunes à la structure riche et tannique.

carafe-75-cl-variation-peugeot

Décantation or not décantation ?

La décantation consiste à passer le vin en carafe afin de séparer le dépôt du reste du vin. Vous avez peut-être entendu dire qu’il faut décanter les vieux vins car ils ont plus de chance de contenir du dépôt. Prudence ! La décantation peut tuer un vin qui vient de passer des décennies enfermé dans son flacon ! Ne décantez que de vieux vins à la structure solide et aux tanins encore fermes.

Comment ouvrir la bouteille ?

L’étape clé pour servir le vin, qui tourner à la catastrophe si on se retrouve avec des bouchons qui se désagrègent !
Pour commencer par le commencement, vous coupez la capsule qui entoure le bouchon en dessous de la bague, vous serez sûrs que le vin n’entrera pas en contact avec le métal de la capsule ou les impuretés qui se logent parfois dessous (vous pouvez même passer un linge sur le goulot si vous avez un doute). Évitez de tourner la bouteille, ce qui peut détacher le dépot qui repose dans le fond (s’il y en a).
Ensuite, pour extraire le bouchon, préférez un tire-bouchon de sommelier dit “limonadier à double palier” (parce qu’on fait effet levier en deux temps). Le bouchon se casse ? Pas de panique ! Enfoncez la vrille du tire-bouchon de biais, vissez, tirez gentiment dessus: si vous sentez que “ça mord”, tirez ! (lentement mais sûrement dans l’axe donné à la vis bien sûr)

Dans quel ordre servir le vin ?

Du blanc au rouge ? Du plus jeune au plus vieux ? Du plus léger au plus corsé ? Si ces règles pour servir le vin sont généralement des ordres établis, il faut parfois procéder à des ajustements, que ce soit pour l’accord met-vin (si, si, on peut repasser sur du blanc au fromage !) ou dans le but de ne pas se saturer les papilles. Imaginez passer d’un jeune Jurançon acidulé et gouleyant lors de l’apéritif à un vénérable Bourgogne rouge… la subtilité du Pinot noir sera écrasée par la persistance en bouche du liquoreux ! Il en va de même pour les vins très tanniques qui anesthésient le palais et rendent la dégustation des vins suivants difficile.

Avec tout ces conseils, plus d’excuses pour ne pas jouer au sommelier parfait lors de vos prochains dîners !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, les publicités et analyser notre trafic. En aucun cas vos données ne seront utilisés à des fins commerciales, ou par des parties autres que le Domaine Beauvence.  View more
Cookies settings
Accepter
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : http://blog.beauvence.com.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Informations de contact

Informations supplémentaires

Comment nous protégeons vos données

Procédures mises en œuvre en cas de fuite de données

Les services tiers qui nous transmettent des données

Opérations de marketing automatisé et/ou de profilage réalisées à l’aide des données personnelles

Affichage des informations liées aux secteurs soumis à des régulations spécifiques

Save settings