Racines connectées

La plus ancienne maison de Champagne Ruinart s’est engagée dans le projet ambitieux de devenir la maison la plus consciente en termes de responsabilité sociale et environnementale.

En septembre 2029, elle célébrera ses 300 ans. Une riche histoire partagée avec des artistes, auxquels Ruinart confie chaque année une carte blanche. Pour préparer cet anniversaire emblématique. La maison s’est allié avec le duo d’artistes Maya Mouawad et Cyril Laurier pour créer une œuvre symbolisant sa sensibilité aux enjeux environnementaux à travers une expérience immersive.

L’oeuvre « Retour aux sources » prend la forme d’une racine évoluant dans une crayère millénaire, classées au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est par les racines que se nourrit la vigne pour extraire tous ses nutriments. C’est aussi un réseau complexe qui permet aux vignes de communiquer entre elles. « La sculpture proposée par le duo est une racine qui s’inspire d’un réseau de neurones, pour souligner l’intelligence de la nature. Elle est, à l’écoute de cette nature qui plonge le spectateur dans une expérience visuelle et sonore à plus de 30 mètres sous terre. La racine, dotée d’une intelligence sensible, réagit aux éléments organiques intervenant dans l’élaboration du champagne en temps réel, grâce à un dispositif d’intelligence artificielle complexe. Elle nous rappelle que l’être humain et la nature sont intrinsèquement connectés. Elle pourra suivre l’évolution des saisons, ressentir l’excitation des temps forts de l’année, s’inquiéter du changement climatique, percevoir la température, la force du vent, suivre le débourrement, les vendanges, les fermentations, le remuage, la maturation des vins…« 

Connectée au réseau Internet et à des capteurs, la racine se synchronise avec le monde qui l’entoure et l’analyse.

racine-connectees

Chaque bulle de lumière est réalisée artisanalement en verre de Murano. Elles évoquent l’importance des minéraux et de l’eau dont les racines ont besoin pour se nourrir.

« Retour aux sources » de par sa mémoire des données, sa mise à jour en temps réel et sa conscience du cycle du champagne, offre une vision sur le long terme. Son expression
va évoluer avec l’accumulation des connaissances. Elle a déjà conscience des 10 dernières années et va apprendre des 10 années à venir, jusqu’aux 300 ans de Ruinart.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *